Guide de voyage Yonne

Guide de voyage Yonne


Le département de l'Yonne est traversé, du sud vers le nord, par la rivière qui lui a donné son nom, l'Yonne, affluent de la Seine, qui la rejoint à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne).

Le Géographie

La géographie de l'Yonne est celle d'un département où se mêlent un bassin sédimentaire, le Bassin parisien, et un massif primaire, le Morvan.
Il est limitrophe des départements de la Nièvre au sud, de la Côte-d'Or à l'est, de l'Aube au nord-est, de Seine-et-Marne au nord-ouest et du Loiret à l'ouest.

Le Climat

Le département de l'Yonne est soumis à un climat relativement rude.
En raison de sa situation géographique, il est sujet à un hiver rigoureux et à des automnes et printemps assez variable. L'été est quant à lui souvent très chaud (Auxerre a été l'une des villes les plus chaudes de France pendant la canicule de 2003).

Le Tourisme

Le tourisme dans l'Yonne permet de découvrir des vestiges anciens, des monuments historiques et des musées, des vignobles et des spécialités culinaires, ainsi que de vastes parcs naturels dont celui de Boutissaint, au cœur de la Puisaye, et une partie du Parc naturel régional du Morvan, un parc qui s'étend également sur une partie de la Côte d'Or et de la Nièvre.

Les touristes peuvent découvrir dans l'Yonne :
17 châteaux ouverts à la visite
35 musées
48 centre d’art, lieux d’exposition et galeries
87 édifices religieux et églises
23 parcs et jardins organisés à la visite
13 autres sites touristiques (grottes, caves, sites archéologiques).
Le site le plus visité du département est incontestablement Vézelay et la basilique Sainte-Marie-Madeleine, avec environ 800 000 visiteurs en 2008.
Mais le premier site payant de l'Yonne est le chantier médiéval de Guédelon, avec 238 796 visiteurs en 2008. C'est même le second site payant le plus visité de Bourgogne, après les hospices de Beaune (Côte-d'Or).
Viennent ensuite les serres tropicales du Parc du Moulin à Tan, de Sens (43 593 visiteurs en 2008). Puis l'abbaye de Pontigny (42 280 visiteurs en 2008) et l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre (25 535 visiteurs en 2008).