Guide de voyage Manche

Guide de voyage Manche


La Manche occupe la péninsule du Cotentin et l'extrémité occidentale du Bocage normand. La tradition rurale domine encore la société et les paysages.

Géographie

La Manche fait partie de la région Basse-Normandie. Elle est limitrophe des départements du Calvados, de l'Orne, de la Mayenne et d'Ille-et-Vilaine. Incluant la péninsule du Cotentin, le département est baigné par la Manche sur toute sa façade ouest, ainsi qu'au nord et au nord-est, sur 350 km de côtes.

Par la géologie, le département se rattache au Massif armoricain. La Manche se divise en terroirs, intégré essentiellement au bocage normand. On peut citer du nord-ouest au sud-est la Hague, le val de Saire, le bocage valognais, le Plain, le Coutançais, le Saint-Lois, l'Avranchin et le Mortainais.

Climat

Avec trois façades maritimes en 300 kilomètres de côtes, le climat manchois est fortement océanique : les hivers sont doux, avec une température moyenne de janvier comprise entre 4 °C et 7 °C du Bocage vers le cap de la Hague, aux rares gelées, les étés tempérés, avec une température moyenne de août de 17 °C environ. Ainsi, la période de gel n'excède pas 6 jours sur les côtes, et dure jusqu'à 54 jours dans le Saint-Lois et le Mortainais. L'amplitude thermique journalière est entre 4 °C sur la côte et 7 °C dans les terres l'hiver, 5 °C à 12 °C l'été.

Tourisme

La Manche accueille de nombreux touristes sur ses plages et dans ses paysages multiples et contrastés (landes, marais, bois, falaises escarpées, plaines, campagne). Le département, qui recouvre la majeure partie du Cotentin, est riche en monuments civils, militaires et religieux liés à l'histoire de la Normandie.

L’abbaye du Mont-Saint-Michel se trouve sur la commune française du Mont-Saint-Michel2, en Normandie, dans le département de la Manche.
L'abbaye fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 18621. Le site figure depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au sein du mont Saint-Michel et de sa baie et est géré par le Centre des monuments nationaux (administrateur : Jean-Marc Bouré)3. Avec plus de 1,335 million de visiteurs par an en 2010, l'abbaye fait partie des premiers sites culturels visités en France.