Guide de voyage Lozère

Guide de voyage Lozère


La Lozère doit son nom au mont Lozère.
Situé dans le nord de la région Languedoc-Roussillon, limitrophe de la partie sud du Cantal, de l'est de l'Aveyron et de l'ouest de l'Ardèche, il s'agit du département le moins peuplé de France. Son chef-lieu est Mende.
Située au coeur du Massif central, la Lozère est caractérisée par une géologie assez complexe et une géomorphologie très variée.
L'économie de la Lozère repose essentiellement sur le secteur primaire (agriculture), l'exploitation forestière et sur l'activité touristique (tourisme vert).

Tourisme

Riche d'un patrimoine naturel varié et préservé de l'urbanisation, la Lozère possède plusieurs sites touristiques. Elle est dotée d'un patrimoine naturel très riche.

L'Aven Armand et ses paysages torturés, les gorges du Tarn, ahurissantes de profondeur et d'escarpements, le Gévaudan, ses légendes et ses loups, l'Aubrac avec son basalte et ses lacs...

Le soleil est bénéfique à la cueillette des herbes, fleurs, racines, et fruits, sources de parfums, de boissons, de spécialités culinaires, et propice à la production de fromages, de tommes.

D'une superficie de plus de 91.000 hectares, navigant entre 400 et 1.700 mètres d'altitude, le Parc National des Cévennes recouvre une grande diversité géographique. Empiétant sur la région des Grands Causses (causse Méjean), la Margeride (mont Lozère) et les vallées cévenoles (mont Aigoual), son vaste territoire jongle entre schiste, granit et calcaire, et connaît plusieurs climats (méditerranéen, océanique, montagnard).

Au nord-est de Mende, Langogne est une petite ville qui s'est ouverte au tourisme dès lors que l'aménagement du lac de Naussac, à proximité, fut fait.

Les touristes ont alors pris conscience du grand intérêt que présentait la visite du bourg. Langogne a conservé le plan circulaire de ses anciens remparts. Certaines habitations ont d'ailleurs été aménagées avec goût dans certaines tours de l'enceinte d'origine. La cité dispose harmonieusement ses maisons médiévales autour de son église, qui, malgré son aspect austère, constitue l'un des joyaux du Gévaudan.

On la surnomme la "grotte rose". Située à 7 kilomètres de Meyrueis, la grotte de Dargilan, du nom du hameau voisin, vaut son surnom aux nombreuses draperies roses qui la recouvrent, lui attribuant ainsi beaucoup de charme.

Gastronomie

La Bajana est un plat typiquement cévenol à base de châtaignes... Servie bien chaude, cette soupe consistante et nourrissante était la bienvenue lors des rudes journées d'hiver. Le nom de cette recette viendrait de l'expression "bajannes" signifiant châtaignes brisées.