Guide de voyage L'Île de France

Guide de voyage L'Île de France


Correspondant approximativement à la province historique et regroupant 18 % de la population française sur 2,1 % du territoire national, l'Île-de-France est la Région de loin la plus peuplée du pays. Elle est aussi la région la plus riche de France et même de l'Union européenne.

Le cadre physique

Dès que s'interrompt le recouvrement urbain, les paysages naturels, réputés pour leur douceur, leur harmonie et leur fertilité, réapparaissent très vite. Le relief, qui est dominé par les lignes horizontales, peut même surprendre par sa variété. Si l'altitude ne dépasse jamais 200 m, certains versants présentent des pentes abruptes. Depuis de nombreuses sources, l'eau ruisselle le long des coteaux, quand elle ne stagne pas dans les multiples mares ou étangs, sur les plateaux comme dans les fonds de vallée. L'arbre est présent partout: vastes forêts, parcs bien entretenus, bosquets en plein champ et alignements le long des routes. Il est rare de rencontrer des paysages aussi variés sur de si courtes distances.

Le climat

Le climat de l'Île-de-France, région peu éloignée de l'Atlantique, découle à la fois de sa situation géographique à l'extrême ouest de l'Europe et de sa position au fond du creux central du Bassin parisien. Essentiellement tempéré, un peu plus océanique que continental, il se caractérise par la clémence des hivers, la douceur des étés, la rareté des situations excessives et la faiblesse relative des vents. Alors que l'humidité, sans excès, est suffisante, on constate un très léger caractère de sécheresse par rapport à la périphérie du Bassin parisien. Juillet (19,5 °C), devant août (18,5 °C), est le mois le plus chaud ; les températures les plus froides sont enregistrées en janvier (3,4 °C) et en février (3,8 °C).

La végétation

La région est caractérisée par trois grands types de paysages végétaux : plateaux agricoles, vallées verdoyantes, zones forestières. La traversée des plateaux limoneux recouverts de riches champs de blé ou de betteraves est souvent bien monotone. Par contre, le parcours des vallées où se pressent cultures maraîchères, vergers et villages est assez pittoresque.
La forêt couvre plus de 20 % du territoire : grands massifs de Fontainebleau, Rambouillet, Saint-Germain-en-Laye et nombreuses forêts privées.

Histoire

Possédée par les Capétiens, l'Île-de-France formait le cœur du domaine royal et avait pour capitale Paris. Constituée en un gouvernement (1519), elle comprenait, à la veille de la Révolution, les bailliages de Chaumont-en-Vexin, Beauvais, Clermont, Senlis, Crépy-en-Valois, Villers-Cotterêts, Soissons, Laon, Melun, Nemours, Montfort-l'Amaury, Mantes et Meulan, soit les territoires actuels de la Région Île-de-France et le sud de la Région Picardie.