Guide de voyage Isère

Guide de voyage Isère


Le département tire son nom de l’Isère, affluent de la rive gauche du Rhône.
Le relief de l’Isère est très hétérogène allant de la haute-montagne aux plaines de la vallée du Rhône, des neiges éternelles des sommets au soleil de l'Isère méridionale.
Le climat de l'Isère, principalement en fonction de la saison et du relief (plaines, vallées, montagnes) est très varié.

Tourisme

Le Tourisme est un secteur économique très dynamique en Isère, et repose en grande partie sur son relief.
Située en bordure de la chaîne des Alpes, l'Isère dispose ainsi de 32 stations de sports d'hiver dans les divers massifs.

Grenoble, qui a su allier histoire et innovation, est une ville provinciale simple et agréable mais aussi une métropole internationalement connue pour son industrie scientifique et les sports d’hiver.

Dans ce paysage de montagne, au climat rigoureux en hiver et quasi provençal en été, des lieux illustres résonnent à nos oreilles : la Grande Chartreuse, l’Alpe d’Huez, la cité thermale d’Uriage, le château Bayard. Vous aurez plaisir à les découvrir ; de la randonnée au VTT, des circuits touristiques aux promenades impromptues, le chemin de fer de la Mûre ou la Route Napoléon.

Le département compte deux stations thermales, Allevard-les -bains et Uriage, toutes deux situées dans le massif de Belledonne. Les eaux sulfureuses de ces deux grands sites thermaux soignent les maldadies respiratoires et la rhumatologie.

Retenant le torrent alpestre du Drac, le barrage de Monteynard a contribué à la formation en amont d’un gigantesque lac artificiel de 10 kilomètres de long pouvant atteindre, par endroits, les 300 mètres de large.

Installé sur son éperon rocheux à l'à-pic de la falaise, sur la communue d'Hyères sur Ambie, au coeur de l'Isle Crémieu, le site archéologique de Larina de 21 hectares, classé monument historique abrite des vestiges de l'époque gauloise jusqu'au Moyen Age.

Gastronomie

Les origines du fromage Saint Marcellin sont en partie mystérieuses, on sait qu’il fut d’abord réalisé à partir de lait de chèvre. Une anecdote mentionne que le futur roi Louis XI en goûta lors d’un accident de chasse au cours duquel il fut recueilli par des chasseurs, à la suite de quoi, il introduisit le fromage à la Cour, contribuant ainsi a sa notoriété.