Guide de voyage Côte d'Or

Guide de voyage Côte d'Or


Ce vaste département est le quatrième de France par sa superficie et le plus grand de la Région Bourgogne.
La Côte d'Or est couverte de vignobles (vignoble de Bourgogne) réputés dont les feuilles prennent une couleur dorée en automne, c'est ce qui a inspiré le nom poétique « Côte d'Or » au département de la Côte-d'Or en 1790 (voir l'origine du nom de la Côte-d'Or).

Le département constitue un véritable trésor naturel et patrimonial grâce aux nombreux sites remarquables tels que le Parc National du Mercantour recelant une faune et une flore d’une grande diversité, la Vallée des Merveilles perle archéologique, la grotte du Lazaret, les églises et palais baroques, les villas Belle Époque, les jardins remarquables…

Géographie

La côte d'Or est une ligne de hauteur (côte), située en Bourgogne et surplombant à l'ouest la plaine de la Saône entre Dijon et Beaune sur une longueur d'environ 80 km. Le point culminant de cet escarpement est le Plain de Suzâne.

Climat

Le climat de Côte d'Or est de type océanique à tendance semi-continentale . L'influence océanique se traduit par des pluies fréquentes en toute saison et un temps changeant.

Tourisme

La Côte-d’Or est placée à un carrefour européen et ce depuis des temps immémoriaux. Terre d’accueil mais aussi centre de rayonnement grâce aux civilisations et populations les plus variées qui s’y sont côtoyées. Nœud ferroviaire et routier là où voies romaines et axes commerciaux se croisaient. Le département est positionné sur la limite de partage des eaux et de trois bassins vers lesquels les eaux de la Côte-d'Or se répartissent : Méditerranée (par la Saône et le Rhône), Manche (par la Seine), Atlantique (par la Loire).

Viticulture

La Côte d'Or scindée en son milieu par Beaune, comporte deux principales zones viticoles : la Côte de Nuits et la côte de Beaune.
la première appellation produit essentiellement des vins rouges, très élégants et aptes à une longue conservation. Ceux-ci proviennent exclusivement du Pinot noir.

La seconde appellation produit des vins rouges (Pommard, Volnay…) conçus à partir du Pinot noir, qui sont réputés pour leur souplesse et leur finesse, tandis que les vins blancs (Montrachet, Meursault, Corton), provenant du Chardonnay, sont de longue garde, plus riches, et plus complexes. Ce sont certainement les vins blancs les plus racés au monde.