Guide de voyage Aveyron

Guide de voyage Aveyron


Ce grand département, largement rural encore, appartient à cette bordure méridionale, en voie de dépeuplement, du Massif central. Il offre des paysages variés.
Il est au centre d'un triangle formé par les villes de Toulouse, Clermont-Ferrand et Montpellier. Ce département reprend approximativement les contours de l'ancienne province du Rouergue.

Tourisme

L'activité touristique du département inclut le tourisme vert, le tourisme culturel, le tourisme familial et les activités de plein air.

Le pays des Causses Noir, du Larzac, les vallées du Ségala, du Tarn et de la Dourbie, les gorges de la Truyère et de la Jonte, le Lac de Pareloup, l’Aubrac.
Parmi ces lieux préservés se niche une multitude de bastides et cités templières: Belmont sur Rance, Bozouls, Conques, Espalion, Montpellier-le-Vieux, Mur de Barrez, Saint Beauzély. Mais aussi Roquefort et son fromage, Laguiole et ses couteaux : le savoir-faire et l’accueil chaleureux des aveyronnais.

Le château de Bournazel, fleuron de la Renaissance, se situe à la limite du village. Un porche à deux tours tronquées marque l'entrée du château, il est un vestige de l'ancienne enceinte du premier château médiéval. Cette enceinte couvrait une surface bien supérieure à celle du château actuel.

Propriétaires du château depuis de nombreuses générations, la famille de la Panouse a voulu faire des jardins du château du Colombier un endroit très particulier.
le comte de la Panouse est à l'origine du parc animalier de Thoiry, internationalement réputé. Sur plusieurs niveaux ont été imaginés des jardins médiévaux entre l'époque de Charlemagne et le XVème siècle.

Le Causse du Larzac est le plus grand de tous. C’est aussi celui qui a les paysages les plus diversifiés en raison de la diversité de ses sols.

Gastronomie

Surnommé le ruban de l'amitié, l'aligot est une spécialité aveyronnaise qui au delà de ses qualités gustatives, est effectivement un fort moment de convivialité.
Il faut des pommes de terre cuites à l'eau et écrasées en purée auxquelles on ajoute beurre et crème. On ajoute ensuite plus de la moitié du poids des pommes de terre en tomme fraîche d'Auvergne, coupée en fines lamelles. Le tout dans une casserole à feu doux.