Guide de voyage Haute Corse

Guide de voyage Haute Corse


Au sud-est de la longue crête dissymétrique de la péninsule du cap Corse s'étend la plaine alluviale d'Aléria, délimitée par un littoral assez rectiligne qui contraste avec les côtes plus découpées du littoral nord-ouest, autour du désert des Agriates.

Climat

Le climat de la Haute-Corse est un climat de type méditerranéen.

Tourisme

Depuis le Cap Corse, encore sauvage et montagnard, en passant par la riche Balagne, la profonde Restonica, les énigmatiques Agriates, jusqu'à la Castagniccia autrefois inaccessible, la Haute-Corse n'a pas fini de vous surprendre.

Appréciez chaque paysage, unique et précieux, chaleureux et sauvage... Vous apprendrez vite qu'ici on ne compte pas en kilomètres mais en temps, les petites routes en lacet grimpent dans la montagne pour rejoindre des villages isolés qui traversent les siècles sans que rien ne semble les ébranler...

Tandis que des villes comme Bastia, Corte ou Calvi n'ont rien à envier aux agglomérations du continent : commerce, tourisme, culture, politique rythment le temps qui passe.

Ce n'est qu'au tout dernier moment, au détour de l'ultime virage que vous apparaîtra le petit village de Centuri, complètement resserré autour de son port charmant et minuscule.. Connu depuis l'Antiquité, sous le nom de Centurinon ( en rapport avec les "centuries" ou garnison de 100 hommes), le village est protégé à l'est par le petit hameau Canelle perché sur la colline, et par un îlot au sud ouest

Entre Corte et Bastia, la Castagniccia est longtemps restée impénétrable de par sa géographie montagnarde...

Une altitude moyenne de 1.000 mètres, des routes en lacet qui n'en finissent pas de serpenter, un décor somptueux, la Castagniccia est unique. Son nom s'impose dès le XVIIème. La "Région plantée de châtaigners" se caractérise par ses hautes collines aux versants recouverts d'interminables châtaigneraies, tandis que sur les crêtes, resserrés sur eux-mêmes, de petits villages semblent les surveiller.

C'est en Castagniccia, pays de la châtaigne, que la Pietra trouve son origine...
Créée en 1996, la bière a d'abord été brassée en Belgique avant d'être intégralement fabriquée en Corse dans le petit village de Pietraserena qui lui a donné son nom.

Elaborée à partir de farine de châtaigne mélangée à du malt, la Pietra est une bière ambrée, brassée selon des méthodes traditionnelles. Sa belle robe, son nez puissant, sa légère amertume et une mousse généreuse en font une bière à la personnalité unique et au caractère affirmé.